Javar(h)ome

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

samedi 2 août 2008

One small step for a man... two steps back for ufology

Vous aurez eu du mal à y échapper, Edgar Mitchell, astronaute de la mission Apollo 14 a déclaré en fin du mois dernier "savoir" que certains ovnis sont bels et bien des vaisseaux extraterrestres, que nous sommes visités par eux depuis plus de 60 ans, et bien sûr que les gouvernements le cachent depuis tout ce temps. Ou du moins essaient, puisque que d'autres l'ont clamé avec lui depuis presque autant de temps, à commencer par feu le major Donald Keyhoe dès 1950. La prétention n'est donc pas nouvelle, ni même celle de Mitchell lui-même, qui a un goût de déjà-vu : il y a 10 ans de cela, il disait très exactement la même chose. Mais le Web en était encore à ses débuts et les nouvelles ne fusaient pas comme autant de traînées de poudre. L'ufologie, comme l'ufomanie, n'avaient pas encore été autant démocratisées par lui. Alors ces déclarations retentissantes, dans quelle catégorie les ranger ? Aident-elles vraiment à crédibiliser le sujet ?

Lire la suite...

samedi 12 avril 2008

Mise à jour du GEIPAN

Depuis sa création, le site Web du GEIPAN est régulièrement mis à jour avec de nouvelles archives de cas enquêté par ses prédécesseurs. La publication le mois dernier de 150 cas de l'année 1980 (intégrés comme à chaque fois à la chronologie de RR0)  est l'occasion de faire le point sur d'autres changements notables.

Lire la suite...

vendredi 4 mai 2007

Le point sur le i : nouvel entretien avec Jacques Patenet

En octobre 2005 Jacques Patenet acceptait de répondre à nos questions, un entretien qui avait eu le mérite d’éclairer les amateurs d’ovnis et les ufologues sur nombre de questions relatives à la création du GEIPAN. Depuis fin mars 2007, et malgré quelque retard, le GEIPAN a bien fini par mettre en place un site, www.cnes-geipan.fr consacré à la mise en ligne progressive de ses archives (essentiellement, pour le moment, des rapports de gendarmerie sous forme de fichiers PDF anonymisés). Après un peu plus d’un mois d’activité, une couverture médiatique importante au moment de la mise en ligne et tout de même pas mal de réactions critiques sur le net, nous avons contacté à nouveau M. Patenet...

Lire la suite...